2ème édition de la Nuit de Mandiakuy : Les valeurs et l’honneur d’être Bô rappelés à travers la culture

14 Mai 2024 | Société

Le samedi 11 mai 2024, la salle de presse du Centre International de Conférence de Bamako (CICB) a été le théâtre d’un événement culturel d’importance : la deuxième édition de la Nuit de Mandiakuy, organisée par l’Association des Jeunes de Dori Mandiakuy (AJDM). Sous le parrainage de Bruno Dakouo, représenté par le maire de Mandiakuy, Blaise Dakouo, et de Dr Marie Léa Dakouo, avec Jean Dakouo comme président d’honneur, cette soirée a été un vibrant hommage aux valeurs et à l’honneur d’être Bô, exprimée à travers les prestations artistiques et le défilé de mode.

L’événement a mis en lumière la richesse de la culture Bwa à travers une série de prestations artistiques, notamment des danses traditionnelles et des démonstrations musicales. Un défilé de mode traditionnel Bwa a également été présenté, mettant en avant l’artisanat et les textiles emblématiques de cette communauté. Au-delà du divertissement, la Nuit de Mandiakuy a également servi de plateforme pour rappeler et célébrer les valeurs fondamentales qui caractérisent la communauté Bô. L’importance de la solidarité, du respect des traditions et de l’engagement envers la préservation de l’héritage culturel ont été soulignés tout au long de la soirée. Du représentant du parrain Baise Dakouo en passant par la marraine Dr. Marie Léa Dakouo, tous ont mis l’accent sur la cohésion sociale et la solidarité dont le Buwatun a plus que jamais besoin en cette période d’insécurité.

Le président de l’AJDM, Kouakoua Jacques Dakouo, a rappelé les motivations de l’érection de cette nuit de Mandiakuy pour la jeunesse en quête d’un repère indispensable et essor économique et social nécessaire pour son épanouissement. Les ambitions et les projets réalisés et en cours de réalisation ont été partagés à l’assemblée par le président de l’AJDM.

En présence d’un public enthousiaste et engagé, cet événement a été l’occasion pour la communauté de Mandiakuy de se réunir, de renforcer ses liens et de célébrer son identité culturelle unique. La Nuit de Mandiakuy s’affirme ainsi comme un rendez-vous incontournable pour promouvoir la culture et les valeurs qui font la fierté de cette communauté.

Ainsi les artistes de renom comme Job Diarra, Delphine Mounkoro, Jean Luc Keïta, Gnangnan Moïse Dembélé, Régionale Dembélé y compris les jeunes rappeurs en herbes ont tenu le public jusqu’au dernière heures d la soirée. Un défilé de mode traditionnel Bwa était également au rendez-vous pour magnifier le savoir-faire artistique et culturel de la communauté Bô. Le tout agrément des maints exclusivement traditionnel suivis au charmant public venu nombreux pour l’occasion.

Djawuro  Tiénou


Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *