5ème édition du Djibon: La libation collective annuelle internationale pour ce 4 juin!

27 Mai 2023 | Culture et cinéma

Initiée en 2017 par Maâya Blon depuis le Mali, la libation collective internationalisée est célébrée, aujourd’hui, dans de nombreux pays du continent (Guinée, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo) ainsi que dans la Diaspora (Haïti, Canada, USA, France , Guadeloupe, Guyanne ,…). Partout où nous sommes, mobilisons nous pour notre grand évènement afin d’être connecté tous ensemble, lance-t-il un appel le Blontigui de Maâya Blon initiateur du Djibon. Les autres pratiquent leur religion sans que cela ne choque personne. Mais, ils, qualifient nos traditions spirituelles de sorcellerie, nos cultes de satanique, saccagent nos sanctuaires, mettent en disgrâce nos grands initiés, les marginalisent. Cependant, aucune élite africaine ne bronche. Mais dès que nous entendons faire pour nous, rien que pour nous, à savoir revendiquer le droit de verser de l’eau pour nos Ancêtres, nos Génies tutélaires, en leur rendant hommage, des élites intellectuelles dévitalisées trouvent le moyen de s’en offusquer, s’indignent, ne peuvent supporter que nous Africains ayons pour nous, à nous, par nous. N’est-ce pas cela la vraie sorcellerie ? S’est-t-il ‘interroge le Blontigui Kombo Fakoly.L’ancestralité est la plus belle richesse spirituelle en partage. Le Djibon fait parti du patrimoine culturel à enseigner aux enfants d’Afrique et même au-delà. C’est un arsenal de combat à toutes épreuves ! Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Au Djibon, nous allons rendre hommage à nos valeureux et estimés Ancêtres méritants: Fakoly Doumbia, Silamakan Diarra, Djigui, Kayes-Demba, Fré-Missa Doumbouya, Soumba N’Golo Diarisso alias Soumaoro Kantè, Daban-Naba, Patrice Lumumba, Modibo Keita, Ahmed Sékou TOURE, Cheick Anta DIOP, Idi Amin Dada, N’Garta Tombalbaye, Samora Machel, Sam NUJOMA, Thomas Sankara, Robert Mugabe, Winnie Mandela, …Ils veillent et connaissent notre projet : rendre à l’Afrique sa dignité humaine et nous émanciper de la tutelle de nos tortionnaires.Il est préférable, plus censé et juste de vénérer tes propres ancêtres qui te connaissent que d’aller vénérer les ancêtres d’autres peuples qui ne te connaissent pas. Ne récitez plus la Formule des gens qui ont fait de vous des esclaves ! Si tu ignores ta propre personne, tu deviens un instrument dans les mains des autres. Fini l’errance spirituelle. Désormais, le DJIBON est le Culte authentique de l’Afrique pour les Africains et le monde aussi. Que le Monde Noir partout où il se trouve s’active, a-t-il vivement interpellé les siens de kama et de la diaspora, Sira Missa Doumbia.

« Nous lançons un Appel de Soutien à notre peuple tout entier. Il n’y pas de petit soutien. C’est la multitude de petits soutiens qui fait de grandes réalisations !!! Et que chaque Kamite du continent et de la diaspora apporte son Offrande (présence physique, argent, dons en nature, intelligence et expertise) au service du relèvement de l’Afrique. Que chacun mesure son Utilité sociale. En Contribuant financièrement ou matériellement au Djibon », Sira Missa Doumbia Blontigui de Maaya Blon.SOUTENEZ LA RENAISSANCE PAR : TRANSFERT: MoneyGram, Western-Union, Ria, TTS, EUI (Nom du destinataire fourni à la demande). Cagnotte pour soutenir le DjibÔn: https://paypal.me/MaayaDjibon. NOUS SOUTENIR PAR VIREMENTS: Virement INTERAC: safenergie@gmail.com – Nous contacter: E-mail: maayablon3@gmail.com Tél., WhatsApp, TTS & OrangeMoney : +(223) 76334657 / 94498146 / 79191118Je vous souhaite la Paix et l’Amour dans nos cœurs et dans nos maisons. À bientôt dans nos Sanctuaires ! Le Vénérable Kombo Kôrêdjo-Missa DOUMBIA – Le BLONTIGUI de MAAYA BLON (Vestibule Ancestral). Gloire, Honneur et fidélité à nos Ancêtres. Rigueur et fermeté contre nos Adversaires et nos Ennemis.

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

1 Commentaire

  1. Kôrêdjo-Missa Doumbia

    Merci pour le partage !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *