Dialogue Inter-malien : Ibrahim Ag Nock témoigne de la fotre mobilisation du CIAT

9 Mai 2024 | Gouvernance

Interrogé sur l’Ortm et au micro de notre consœur Sira Bathily, le président du collectif intégrateur des Immochagues et alliés de Tombouctou (CIAT), Ibrahim Ag Nock, a affirmé et garanti la participation totale des Immochagues et alliés de Tombouctou au Dialogue Inter-malien. La contribution du CIAT s’est estimée à 99% du dialogue inter-malien, avec 116 élus et 212 chefs de villages représentant 22 communes dans le cercle de Diré et dans la région de Tombouctou.

Selon Ibrahim Ag Nock, président du CIAT, toutes les 22 communes ont participé à la phase communale. Les communes confrontées à l’insécurité se sont regroupées là où les consultations ont été possibles, sous la conduite de l’administration locale. Au niveau régional, les représentants du CIAT ont activement pris part à l’élaboration des recommandations et des résolutions désormais examinées par la commission de centralisation du dialogue inter-malien, en vue de leur analyse lors des assises nationales du 06 mai 2024.

« Nous sommes très satisfaits de cette participation, et j’en appelle à toutes les communautés maliennes pour resserrer les rangs et donner une chance à ce dialogue inter-malien », a déclaré Ibrahim Ag Nock. Il a souligné l’importance de cette initiative, offerte par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta, comme une occasion pour les Maliens de dialoguer entre eux, proposant que les solutions endogènes puissent émerger comme une alternative nécessaire et suffisante pour résoudre cette crise cyclique qui sévit depuis des décennies.

Les recommandations du CIAT ont visé à renforcer l’esprit du dialogue pour résoudre les problèmes structurels et ponctuels, permettant à tous les Maliens de s’exprimer, au-delà des considérations personnelles, dans l’intérêt supérieur du Mali. Ibrahim Ag Nock a également plaidé pour l’implication active des autorités traditionnelles et locales dans le rapprochement des différents acteurs communautaires et sociaux, soulignant l’engagement fort et dynamique de toutes les communautés et de leurs leaders pour promouvoir une dynamique de paix et d’unité dans un Mali pluriel et diversifié.

Djawuro Gabriel

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *