EDM-SA : Deux bénévoles perdent la vie dans un tragique accident

28 Août 2023 | Société

Le samedi 26 août 2023, la communauté a été bouleversée par un événement tragique survenu sur un site de la commune I, où deux bénévoles de l’EDM-SA ont été victimes d’une électrocution. Ce drame a entraîné la perte de vie immédiate d’un des bénévoles, tandis que le second est resté plongé dans le coma jusqu’à son décès le lundi suivant. Les deux victimes, du nom d’Amadou, répondaient aux prénoms de Kanssaye et Kéïta, et avaient consacré leur temps en tant que bénévoles au sein de l’EDM-SA. Nous adressons nos pensées à leur mémoire ainsi qu’à leurs familles endeuillées.

Cet incident met en lumière une réalité préoccupante au sein de l’EDM-SA. En effet, la majorité des opérations sur le terrain sont effectuées par des bénévoles qui n’ont jamais bénéficié d’une régularisation. Parfois, même les équipes de dépannage et les conducteurs de véhicules sont constitués de bénévoles. Toutefois, le problème ne se limite pas à cette structure. Les bénévoles sont exclus des processus de recrutement généralement opaques au sein du service, malgré leur expérience parfois accumulée sur plusieurs années. L’une des victimes avait d’ailleurs servi en tant que bénévole pendant une décennie.

Se pose alors la question de la responsabilité de l’EDM-SA face à cette situation. La réaction du service EDM après les funérailles d’une des victimes, se limitant à une maigre contribution de 90 000 francs CFA, est profondément décevante. Cette attitude est d’autant plus regrettable de la part d’un service dont les employés sont connus pour bénéficier de conditions avantageuses. Monsieur Koureissi, si les informations sont exactes et que cette décision a été prise sous votre direction, cela revient à manquer de respect à la mémoire d’Amadou, qui a dévoué de nombreuses années de sa vie au service de l’EDM-SA.

Cette situation soulève également des interrogations concernant la composition des équipes de dépannage, entièrement constituées de bénévoles. Il incombe au responsable de mettre en place une équipe performante, mais il semble que l’arrivée de Monsieur Koureissi n’ait pas apporté d’améliorations significatives. L’exploitation excessive des bénévoles qui se sacrifient jour et nuit, sans bénéficier de contreparties, et qui ne sont jamais officiellement intégrés, constitue une forme inacceptable d’injustice et d’exploitation humaine. Ces pratiques sont en contradiction avec l’image d’un nouveau Mali, basé sur des valeurs équitables et justes.

Dans ce contexte, il est difficile d’espérer que le directeur actuel soit en mesure de résoudre efficacement la situation. Le changement doit être synonyme d’amélioration. Si le but est de faire moins bien que son prédécesseur, alors ce changement perd tout son sens. Malheureusement, c’est le cas avec la direction de Koureissi. Pendant son mandat, même la communication envers la population s’est réduite, laissant les citoyens dans l’ignorance face aux coupures intempestives sans explication. Cette approche contraste avec celle de prédécesseurs récents, qui avaient établi un dialogue transparent avec le public pour expliquer les actions de l’EDM-SA.

En ces temps douloureux, nos pensées accompagnent les courageux bénévoles Amadou Kanssaye et Amadou Kéïta. Ils ont donné leur vie pour le bien de la communauté, éclairant ceux plongés dans l’obscurité. Puissent leurs âmes reposer en paix !

Source : MaliAfrique.ml

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *