Forum sur l’Innovation Technologique au Mali : Réglementation, Visibilité et Accès au Financement pour les Entreprises !

28 Août 2023 | Entrepreneuriat

L’association, Chambre de Commerce Canada-Mali a organisé le jeudi 24 août 2023, à l’AGETIC, un forum axé sur l’innovation et la transparence dans le secteur financier grâce à la technologie au Mali. L’accent a été particulièrement mis sur les jeunes en tant qu’acteurs clés du développement du Mali pour les cinquante prochaines années.

Souleymane Dembélé, directeur général du Centre des Relations d’Affaires Africaines et membre de la Chambre de Commerce Canada-Mali, est l’un des initiateurs de ce projet visant à élaborer un plan d’action en collaboration avec les ministères de l’Économie, des Finances et du Numérique.

Selon le directeur général du Centre des Relations d’Affaires Africaines, Souleymane Dembélé, l’innovation technologique a déjà prouvé son rôle essentiel dans le développement, cependant l’Afrique accuse un certain retard dans presque tous les secteurs économiques, notamment dans la finance. L’objectif de ce forum est de concevoir un plan d’action en s’appuyant sur les réflexions de personnalités éminentes du domaine de la fintech. « Notre objectif est de proposer au ministère de l’Économie et du Numérique un plan d’action afin de favoriser l’évolution de l’écosystème Fintech au Mali, en en faisant un levier de développement. »

Les défis majeurs auxquels le Mali doit faire face dans ce domaine sont liés à la réglementation, à la visibilité et à l’accès au financement pour les entreprises et start-up. Ces dernières possèdent souvent des idées révolutionnaires mais rencontrent des difficultés à concrétiser leurs projets en raison d’un manque de visibilité, ce qui compromet leurs chances d’accéder à des financements.

Dans le cadre de ce forum, une attention particulière a été portée aux jeunes diplômés et étudiants, les invitant à participer aux discussions pour qu’ils puissent prendre conscience des exigences du marché de l’emploi, en particulier en ce qui concerne la création d’entreprises.

Le Dr. Amadou Bamba, professeur à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion, qui a participé au forum, a souligné certains défis en matière de formation pour les jeunes de la FSEG. Il a relevé des lacunes dans le programme de formation, notamment l’absence de modules consacrés aux technologies de financement, une compétence essentielle pour les étudiants compte tenu des besoins actuels du marché de l’emploi et de l’entrepreneuriat. Il encourage vivement les autorités politiques à intégrer rapidement de tels modules dans le programme de formation.

Gabriel Tiénou

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *