Journée mondiale de lutte contre le Sida : Le HCNLS reconnaissant des efforts du président de la transition !

4 Déc 2023 | Santé

1er décembre, le Haut Conseil National de Lutte contre le Sida (HCNLS) a rejoint la communauté internationale pour commémorer la Journée mondiale de lutte contre le Sida. Cette journée spéciale, placée sous le thème « Confier le leadership aux communautés », a été marquée par le lancement des activités de la 16ème édition du mois de décembre, initiées par les plus hautes autorités maliennes pour intensifier la lutte contre cette maladie dévastatrice.

L’événement, qui s’est déroulé au Centre International de Conférences de Bamako (CICB), a été présidé par le représentant du président de la transition, président du HCNLS, le secrétaire général à la présidence, Alfousseyni Diawara avec à ses côtés le secrétaire exécutif du HCNLS, le Dr. Issiaka Moumouni Koné, l’adjoint au représentant ONU sida au Mali Alain Noudehou et, Mme Rachna Korhonen, ambassadrice des Etats-Uniens d’Amérique au Mali.

La célébration de cette journée revêt une importance particulière cette année avec le thème mettant en avant l’autonomisation des communautés dans la lutte contre le VIH/Sida. Cela souligne l’importance cruciale de la participation active des communautés pour faire face aux défis de cette pandémie et pour promouvoir la sensibilisation, la prévention et l’accès aux soins.

Le représentant du président du HCNLS, Alfousseyni Diawara, a souligné dans son discours l’engagement continu du Mali dans la lutte contre le VIH/Sida et l’importance de placer le leadership au niveau des communautés. Il a mis en exergue les progrès réalisés, mais a également rappelé les défis persistants et la nécessité d’une action collective.

Le Dr. Issiaka Moumouni Koné, secrétaire exécutif du HCNLS, a présenté un bilan détaillé de la situation du VIH/Sida au Mali, mettant en avant les statistiques actuelles, les initiatives en cours, et les perspectives pour l’avenir. Il a insisté sur l’importance de renforcer la collaboration entre les acteurs nationaux et internationaux pour atteindre les objectifs fixés dans la lutte contre cette pandémie.

Cette journée a également été l’occasion de sensibiliser la population malienne sur les enjeux liés au VIH/Sida et de renforcer l’importance de l’inclusion des communautés dans la conception et la mise en œuvre des programmes de lutte.

Alors que le Mali intensifie ses efforts pour lutter contre le VIH/Sida, le taux d’infection rien qu’en 2022, notre pays comptait plus de 6000 cas. Raison pour laquelle le haut conseil de lutte contre le sida exhorte tout un chacun à prendre part à la lutte et à tous les niveaux. L’autonomisation des communautés, la sensibilisation accrue et l’accès élargi aux soins demeurent des éléments essentiels dans la quête d’un Mali sans Sida.

Djawuro

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *