Lutte contre le VIH-Sida : L’Ajplm se joint au HNCLS !

3 Sep 2023 | Santé

Le Haut Conseil National de Lutte Contre le Sida (HCNLS), en partenariat avec l’Association des Journalistes de la Presse Libre du Mali (AJPLM), a organisé un atelier de renforcement des capacités pour une soixantaine de professionnels des médias les 31 août et 1er septembre 2023 au siège du HCNLS. L’objectif principal de cet atelier était de former les journalistes aux techniques de communication dans le contexte de la lutte contre le VIH-SIDA.

C’est le président de l’Ajplm, Mahamane Idal Traoré, qui a inauguré l’atelier de formation aux techniques de communication dans le processus de lutte contre le VIH-Sida. M. Traoré a profité de cette occasion pour exprimer sa satisfaction concernant l’initiative du secrétaire exécutif du HCNLS et surtout l’importance de la formation des journalistes de l’Ajplm, dont le réseau couvre l’ensemble du territoire national avec des correspondants régionaux. L’Ajplm rassemble 486 journalistes de tous médias confondus.

Selon le rapport 2022 de l’ONUSIDA, de nouveaux cas d’infection par le VIH continuent d’être signalés, avec 100 nouvelles infections par semaine et 88 décès par semaine au Mali. Pour enrayer la propagation du virus, le Secrétariat Exécutif du Haut Conseil National de Lutte Contre le Sida a lancé une vaste campagne de communication et un plan visant à renforcer les compétences des leaders d’opinion et des professionnels des médias. L’objectif était de les doter d’outils pour mieux comprendre et évaluer la menace que représente le VIH, d’apprendre les moyens de prévention, ainsi que le processus de prise en charge jusqu’à ce que la charge virale devienne indétectable. Il était escompté que les participants pourraient ensuite transmettre ces informations à la population à travers leurs productions journalistiques.

Au total, 60 journalistes de Bamako et des régions du Mali ont suivi cette formation en deux groupes distincts les jeudi et vendredi. À la fin de cet atelier, il est lancé un concours de production d’articles de sensibilisation de la population. Mieux préparés pour fournir des informations précises et fiables sur le VIH au public, les journalistes contribueront ainsi à stopper la propagation de la maladie et à prévenir de nouvelles infections.

Le Dr. Issiaka Moumouni Koné, Secrétaire Exécutif du Haut Conseil National de Lutte Contre le Sida, a souligné que ce rôle était exigeant mais pas impossible grâce à l’engagement des professionnels des médias et d’autres acteurs à différents niveaux. Les participants ont également été encouragés à diffuser des informations sur la non-stigmatisation et la non-discrimination envers les personnes vivant avec le VIH.

Pour la représentante du ministère de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, Tiouta Traoré, la communauté internationale vise à éradiquer le VIH/sida d’ici 2030. Cependant, cet objectif semble difficile à atteindre au Mali en raison du relâchement des mesures préventives et des traitements liés à la maladie lié à la crise multidimensionnelle que connaît le Mali depuis 2012. Elle a souligné l’importance du renforcement des compétences des journalistes dans la nouvelle vision du Haut Conseil. Elle a également sollicité l’engagement des journalistes, en plus des autres acteurs, pour relever les défis de la lutte contre le VIH.

Gabriel Djawuro TIENOU

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *