Partenariat Public-Privé : L’ANPE offre à 135 Bénéficiaires des Bourses en Couture et Coiffure

7 Sep 2023 | Entrepreneuriat

Dans le cadre de sa mission visant à contribuer à la mise en œuvre des Politiques Nationales de l’Emploi (PNE), l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) du Mali, en collaboration avec des centres partenaires, a lancé le mercredi 06 septembre 2023, un programme de formation ambitieux. Présidé par Mme Bagayoko Aminata Traoré, ministre de l’entreprenariat nationale de l’emploi et de formation professionnelle, le lancement du Programme de Formation pour 135 Bénéficiaires des Bourses en Couture et Coiffure était Couplé à la Signature de Protocoles de Partenariat avec les Centres Partenaires Référencés dans le PTA 2023.

Ce programme vise à renforcer l’accompagnement des collectivités territoriales dans la conception et la mise en œuvre de leurs programmes sectoriels en lien avec l’emploi, notamment en ce qui concerne les groupes vulnérables, particulièrement les jeunes et les femmes. Le Mali, comme de nombreux autres pays, fait face à des défis persistants en matière d’emploi. Les jeunes et les femmes sont particulièrement touchés par le chômage et la pauvreté. Pour répondre à cette situation préoccupante, plusieurs initiatives d’accompagnement et d’insertion ont été mises en place. L’une de ces initiatives est le programme de formation et d’insertion en coupe couture et coiffure développé par l’ANPE en collaboration avec des centres partenaires de renom tels que le Centre d’Orientation Professionnelle en Coupe/Couture (COPCC), Maridjè NIARE, Margueritte Guaniya Gnouman, et MAZAZI.

Le Partenariat Public-Privé pour l’Emploi

Afin de formaliser les rapports et d’optimiser les résultats de ces initiatives, l’ANPE a signé un protocole de partenariat avec tous les centres partenaires impliqués dans le programme. Ce partenariat vise à répondre aux objectifs des autorités du pays en formant une jeunesse capable de répondre aux besoins de l’économie nationale. À l’ère de la mondialisation et de la libre circulation des biens et des personnes au sein de l’espace UEMOA et CEDEAO, la qualité des ressources humaines est devenue un facteur clé de succès sur le marché du travail.

Le Programme de Formation et d’Insertion en Couture et Coiffure

Ce programme de formation et d’insertion en couture et coiffure cible 135 apprenants, principalement des jeunes et des femmes. Ces bourses de formation sont le résultat d’un don généreux offert par les centres partenaires à l’ANPE. Elles s’inscrivent dans le cadre de l’insertion socio-économique des personnes en situation de vulnérabilité, avec pour objectif de réduire le chômage des jeunes. Ce programme met en avant le partenariat public-privé en vue de renforcer les compétences des Maliens dans des domaines tels que la coupe couture, le stylisme, le modélisme, la coiffure et l’esthétique.

Le Processus de Sélection des Bénéficiaires

L’ANPE sélectionne les bénéficiaires des bourses de formation en couture et coiffure par le biais d’un avis d’appel public à candidature. La sélection se fait ensuite à travers un processus de dossier et de tests ou d’entretiens menés par une commission composée de membres de l’ANPE et du centre partenaire. Cette approche garantit la transparence et l’équité dans la sélection des candidats.

Objectifs et Résultats Attendus

L’objectif principal de la cérémonie de lancement de ce programme est de doter les apprenants de qualifications en Coupe/Couture, Stylisme et Modélisme, et de susciter un engouement autour de cette initiative de partenariat public-privé. Les objectifs spécifiques du programme de formation sont les suivants : « Former 115 bénéficiaires en Coupe-Couture et Stylisme-Modélisme ; Former 20 bénéficiaires en coiffure et esthétique ; Faciliter l’insertion des 135 bénéficiaires du programme de formation ; Créer au moins 135 emplois grâce à l’ouverture de salons de couture et de coiffure ; Sensibiliser, mobiliser et promouvoir le modèle de partenariat public-privé ».

Le programme de formation en couture et coiffure lancé par l’ANPE en partenariat avec des centres référencés dans le PTA 2023 s’inscrit dans une démarche visant à renforcer l’emploi au Mali. En formant des jeunes et des femmes dans des métiers demandés sur le marché, cette initiative contribue à la réduction du chômage et à l’autonomisation économique de ces groupes vulnérables. Les protocoles de partenariat signés lors de cette cérémonie soulignent l’engagement des acteurs publics et privés à travailler ensemble pour favoriser le développement économique et social du pays. À travers ce programme, le Mali s’engage sur la voie de l’émancipation économique de sa jeunesse, renforçant ainsi sa compétitivité sur le marché de l’emploi.

Gabriel Djawuro TIENOU

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *