Renforcer la lutte contre le VIH/Sida : Un atelier d’orientation des communicateurs traditionnels

13 Sep 2023 | Santé

La salle de conférence du Secrétariat Exécutif du Haut Conseil National de Lutte contre le Sida (HCNLS) a été le théâtre d’un événement significatif ce mardi 12 septembre 2023. Cet événement d’importance capitale a réuni des membres du Réseau des Communicateurs Traditionnels pour le Développement (RECOTRADE) afin de les orienter sur les techniques de communication en faveur de la lutte contre le VIH/Sida. La cérémonie a été présidée par le Secrétaire Exécutif du HCNLS, le Dr. Ichiaka Moumine Koné, et a compté sur la présence distinguée du chef de quartier de la commune IV, M. Sidi Traoré, de l’imam de la commune V (Senou), M. Mama Kagnanta, ainsi que de M. Amadou Diabaté, Secrétaire Exécutif du RECOTRADE.

L’objectif de cet atelier était clair : renforcer les compétences des communicateurs traditionnels dans le domaine de la communication pour une meilleure transmission de l’information sur le VIH/Sida. L’importance de cette mission ne peut être sous-estimée, car les communicateurs traditionnels jouent un rôle crucial dans la diffusion de l’information, en particulier dans les communautés rurales et urbaines.

Le VIH/Sida reste un défi de santé majeur à l’échelle mondiale, et le Mali n’est pas exempt de cette réalité. Pour faire face à cette pandémie, il est essentiel de sensibiliser, d’éduquer et d’informer la population sur les modes de transmission, la prévention, les soins et le soutien aux personnes touchées par le VIH/Sida. Les communicateurs traditionnels sont des acteurs clés dans cette entreprise, car ils ont une influence considérable au sein de leurs communautés respectives.

Au cours de l’atelier, les participants ont bénéficié de présentations informatives sur les dernières avancées dans la lutte contre le VIH/Sida, ainsi que des stratégies de communication efficaces pour transmettre ces informations de manière accessible et compréhensible. Ils ont également eu l’occasion de discuter des défis spécifiques auxquels ils sont confrontés dans leur rôle de communicateurs traditionnels.

Le Secrétaire Exécutif du HCNLS, le Dr. Ichiaka Moumine Koné, a souligné l’importance de cette collaboration entre le HCNLS et le RECOTRADE. Il a déclaré : « Les communicateurs traditionnels ont un rôle crucial à jouer dans la lutte contre le VIH/Sida. Ils sont les relais d’information au sein de leurs communautés, et c’est pourquoi il est essentiel de les soutenir et de les former pour qu’ils puissent remplir leur mission de manière efficace. »

De son côté, M. Amadou Diabaté, Secrétaire Exécutif du RECOTRADE, a exprimé sa gratitude envers le HCNLS pour cette initiative et a affirmé l’engagement du réseau à travailler en étroite collaboration avec les autorités sanitaires pour lutter contre le VIH/Sida.

Cet atelier d’orientation des communicateurs traditionnels représente une étape cruciale dans la lutte contre le VIH/Sida au Mali. En renforçant les capacités des communicateurs traditionnels, on renforce également la capacité du pays à sensibiliser sa population et à lutter efficacement contre cette pandémie. Il s’agit d’une preuve tangible de la détermination des plus hautes autorités de la transition sous la conduite du colonel Assimi Goïta à mettre fin au VIH/Sida et à offrir un avenir plus sain à ses citoyens.

Djawuro TIENOU

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *