Salif Sanogo, ancien DG de l’ORTM: Kidal, ou la leçon de stratégies

16 Nov 2023 | Sécurité

Kidal, ou la leçon de stratégies
Les spécialistes militaires ne s’y trompent pas. Gagner une guerre ne signifie pas nécessairement écraser son adversaire, mais employer des stratégies habiles et subtiles pour le vaincre sans trop de dommages collatéraux. Et Sun Tzu, dans son célèbre ouvrage « l’art de la guerre » disait ceci : « le général court cinq dangers : téméraire, il risque d’être tué. Lâche, il risque d’être capturé. Coléreux, il risque de se laisser emporter. Chatouilleux sur l’honneur, il risque d’être humilié. Compatissant, il risque d’être tourmenté ».
Dans la reconquête de Kidal, le commandement des FAMA n’a encouru aucun de ces 5 dangers. Bien au contraire, il aura su prendre son temps, observer, analyser, planifier avant de passer à l’action. La guerre se gagne bien avant le début des hostilités. La première victoire est d’abord psychologique. Il faut parvenir à faire comprendre à votre adversaire, qu’il n’a aucune chance de s’en sortir si vous engagez le combat.
Quand à l’information, c’est le pouvoir, dit-on. Mieux vous connaissez votre adversaire, mieux vous pourrez vous tirer d’affaire. Dans cette opération de reconquête de la capitale de l’Adrar des Iforas, l’État-Major des Armées, sous la houlette du haut commandement, a fait une planification stratégique de haut niveau, car quoi qu’on dise, la clé du succès réside d’abord dans l’anticipation. Et travailler avec méthode c’est réussir.
Le chef de guerre qui a un plan bien tracé qu’il exécute scrupuleusement a un avantage certain. Il n’y a point de vent favorable au marin qui ne sait où aller. Du repli stratégique, dont nous avons su tirer les leçons, nous en sommes arrivés à l’offensive stratégique et intelligente. Le Mali demeure un et indivisible. C’est ce message d’unité d’action et de cohésion que les FAMA viennent de nous donner. En ces instants exceptionnels, la distinction entre la défense et le civil s’efface, la cause est commune, et c’est l’urgence qui fait le lien. Demeurons vigilants et déterminés, c’est le début du commencement d’une autre étape. Bravo et fier de nos FAMA !
Salif SANOGO

Vous serez peut-être aussi intéressé par …

Terrorisme au Buwatun : Des villages sommés de déguerpir

Terrorisme au Buwatun : Des villages sommés de déguerpir

Le Buwatun, situé entre le Mali et le Burkina Faso, est un territoire habité par les communautés Bwa, Kunna Kama et Dafing. Actuellement, cette région est confrontée à une menace croissante résultant de l'infiltration de groupes armés terroristes dans la zone...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *